Python Sauvage

Glissant sur l’écorce brune et chaude,
Attiré par la moiteur de l’aube,
Le python ondule dans une danse,
Inspirant sur son passage la méfiance.

Avançant lentement parmi les végétaux,
Il terrasse par son silence ses rivaux.
Grand maître incontesté de l’invisible
Il prépare son attaque imprévisible.

Niché au creux de la mangrove il guette
Le précieux graal de sa longue quête ;
Se laissant bercé par une douce chaleur,
Tandis qu’autour de lui s’écoulent les heures.

Le bruissement des orchidées sonne l’alerte.
Qui s’aventure ainsi inconscient vers sa perte ?
Mais il fait déjà sombre sur l’île Andaman,
Le python décline, comme le soleil couchant.

Pourquoi

J’ai imaginé un parfum qui nous transporte dans la mangrove aux côtés du python.
Cardamome et vétiver fumé au bouleau apportent à la fois fraîcheur et chaleur, permettant de se sentir comme dans la peau du serpent qui dore au soleil durant de longues heures.

Notes

Cardamome, Encens, Ciste, Vétiver, Bouleau, Gaïac, Baume du Pérou

Si python sauvage était un son…